Français
systars
3

Bonjour, j'aurais besoin d'aide pour ce devoir s'il vous plait; Rédigez un texte de 70 lignes au mois. Utilisez tous les éléments d’argumentation. Présentation du thème, présentation de la thèse, présentation de cinq argument avec exemples et connecteurs "Etes vous pour ou contre la peine de mort?" Merci pour votre aide !

+0
(1) Réponses
Vegasuniel

Bonjour, La peine de mort est un sujet actuel et au cœur du débat Mondial. Elle est considérée de différentes manières selon les pays et les cultures. Il est remarquable que celle-ci fût abolie dans la plus grande majorité des pays développés. La vie de l’être humain est depuis quelques décennies déjà, protégée par de nombreuses institutions humanitaires qui tendent à faire abolir totalement la peine de mort dans le Monde. Concernant les Régimes démocratiques libéraux européens, la peine capitale fut abolie peu à peu, afin d’accéder à un régime purement démocratique qui protège la vie d’autrui, par des lois et des institutions précises et communes à tous les citoyens d’une même communauté. Néanmoins, le terme ou l’expression "démocratie libérale" n’engendre pas les mêmes principes dans tous les régimes de ce type. En effet, les Etats-Unis empruntent une voie totalement opposée à la France concernant le droit de vie ou de mort sur autrui pour 35 états sur 50 de cette fédération. La justice américaine prévoit une sanction irrévocable qu’est la peine Capitale, afin "d’éviter la récidive meurtrière" et de "mettre en pression, l’auteur des infractions, répréhensibles de poursuites judiciaires". La peine de mort est un sujet très sensible puisqu’il touche à la vie humaine, et ne peut se traiter de manière légère et négligée, par les autorités des différents gouvernements. L’abolition totale de la peine capitale, est le combat quotidien des personnes qui se battent pour protéger le droit de Vivre et je suis du même avis. Oui, car si la peine de mort est abolie en Europe et appliquée sous certaines conditions légales aux Etats-Unis, celle-ci reste encore utilisée de manière très abusive et injuste dans les pays confrontés aux dictatures. Imaginons tout simplement que la personne exécutée n'était pas du tout la personne responsable du crime, que la justice l'ai mal jugée, que l'enquête soit râtée. Vous trouvez cela normal ? Autant mettre tous les assassins et les violeurs enfermés à vie en prison, sans jamais ne leur laisser la possibilité d'en sortir.  

Ajouter une réponse